Affiliation

Vos avantages:

  • Service personnalisé
  • Information et aide juridique
  • Conseils de carrière
  • Un syndicat fort et solidaire
Je m'affilie
   

Congés de maternité et de paternité

Légalement, les intérimaires ont droit comme les autres travailleurs aux congés de maternité / paternité payés en partie par l’employeur. En réalité, ce n’est quasiment jamais le cas. Dès que l’intérimaire signale qu’elle est enceinte, l’employeur s’arrange pour ne plus faire de contrat. La protection contre le licenciement de la femme enceinte est ici complètement théorique !
Exemple : Natacha travaillait depuis plus d’un an dans la même entreprise d’alimentation en contrats journaliers.  Elle est enceinte de 4 mois quand elle décide d’en informer l’agence d’intérim. Deux semaines après son annonce, elle a presté son dernier jour dans l’entreprise.