Affiliation

Vos avantages:

  • Service personnalisé
  • Information et aide juridique
  • Conseils de carrière
  • Un syndicat fort et solidaire
Je m'affilie
   

Jours fériés rémunérés

L’intérimaire a droit aux jours fériés qui surviennent pendant son contrat d’intérim. Il a aussi droit aux jours de compensation en remplacement de jours fériés. 
Ces jours fériés sont payés par l’agence d’intérim.

Jours fériés tombant après un contrat de travail intérimaire

L’intérimaire a droit, dans les cas énumérés ci-dessous, au paiement des jours fériés qui surviennent après la fin de son contrat. Il a aussi droit aux jours de compensation en remplacement de jours fériés.
  • Contrat portant sur une mission de moins de 15 jours : PAS DROIT au salaire pour les jours fériés qui surviennent après la fin du contrat
  • Contrat portant sur une mission de 15 jours à un mois : DROIT au salaire pour UN jour férié qui survient dans les 14 jours après la fin du contrat
  • Contrat portant sur une mission de plus d’un mois : DROIT au salaire pour TOUS les jours fériés qui surviennent dans les 30 jours après la fin du contrat.
Pour déterminer ce droit, il ne faut pas uniquement tenir compte des missions de 15 jours ou plus, mais également de courtes missions consécutives endéans une période de 15 jours. 
Les règles reprises ci-dessus ne s'appliquent pas si on a repris le travail chez un nouvel employeur durant cette période de 30 jours. Dans ce cas, c'est le nouvel employeur (éventuellement la nouvelle firme intérimaire) qui doit payer le salaire pour les jours fériés.

Bon à savoir:

L’intérimaire a droit aux jours fériés qui surviennent pendant son contrat d’intérim. Il a aussi droit aux jours de compensation en remplacement de jours fériés. Ces jours fériés sont payés par l’agence d’intérim. Depuis septembre 2015, il est désormais illégal de ne pas payer un jour férié qui tombe entre deux prestations chez le même employeur, avec la même agence d’intérim. Et ce, même si ce sont des contrats journaliers, et peu importe l’ancienneté !
Exemple : Vous travaillez le mardi 10 Novembre et le jeudi 12 Novembre 2015 comme intérimaire avec la même agence d’intérim et dans la même entreprise utilisatrice, vous avez donc un droit au paiement du jour férié du 11 Novembre par l'agence d’intérim. Le 1er Novembre tombant cette année un dimanche,  vous devez vérifier par quel jour le 1er Novembre est remplacé au sein de l'entreprise où vous travaillez. Pour ces jours de remplacement la même règle est d’application: si vous êtes sous contrat avant et après ce jour, vous avez droit à être payé.