Combiner travail, famille et temps libre

De très nombreux travailleurs éprouvent toujours plus de difficultés à combiner vie privée et vie professionnelle. Leur travail les préoccupe pendant leur temps libre. Ils continuent à travailler à la maison, ou doivent encore résoudre des problèmes professionnels à domicile.
Certains sont trop épuisés par les exigences de rendement pendant les heures de travail pour pouvoir encore effectuer des tâches ménagères ou se détendre un peu le soir ou le week-end. D’autres éprouvent des difficultés à bien distinguer temps libre et temps de travail. Ils sont constamment joignables sur leur smartphone, tablette ou portable. Plus de la moitié des travailleurs déclarent avoir été actifs professionnellement pendant leur temps libre, le soir ou en vacances.
La frontière entre travail et temps libre devient floue pour de nombreux travailleurs. Dès lors, nombre d’entre eux supportent toujours plus difficilement les conséquences sur le plan familial, personnel et professionnel. Ce n’est dans l’intérêt de personne, pas même de l’employeur. La CSC entend s’atteler à cette problématique en cherchant des mesures adaptées à chaque entreprise et à chaque situation professionnelle.
En fonction des possibilités, de l’organisation du travail et des conditions de travail dans chaque environnement professionnel, la CSC met l’accent sur:
  • les possibilités d’interruption de carrière pour des durées plus ou moins longues, avec un complément financier versé par l’employeur. Dans ce cadre, les restrictions instaurées récemment par le gouvernement en matière d’interruption de carrière et de crédit-temps ne vont pas dans le bon sens: elles enlèvent à toute une série de travailleurs diverses possibilités d’interrompre leur carrière, temporairement ou partiellement, de manière viable financièrement. Interrompre sa carrière reste toutefois envisageable dans de nombreuses entreprises ou institutions;
  • un enregistrement de toutes les heures prestées, y compris celles qui le sont à la maison ou pendant les vacances. Il s’agit souvent d’une étape importante pour maintenir cette problématique sous contrôle. L’enregistrement permet de quantifier la part importante que représente ce type d’heures de travail, et de les compenser par des heures de temps libre à d’autres moments;
  • des mesures visant à empêcher les formes de prestations extrêmes, en fixant des moments d’inactivité pour le travailleur pendant les vacances ou le soir, et en concluant des accords sur son inaccessibilité, sur la neutralisation technique ou la rétention du courrier électronique;
  • l’extension des congés payés;
  • des possibilités supplémentaires de «petit chômage» (congé de circonstance) en cas d’événement familial (mariage, décès d’un membre de la famille,…), en plus du minimum légal;
  • des possibilités concertées de télétravail et de travail à domicile dans un cadre clairement établi, qui tienne compte des heures de travail prestées;
  • des possibilités de congé occasionnel en cas d’urgence ou de brève interruption du travail pendant la journée pour des questions d’ordre privé: présence obligatoire à la maison pour des travaux de réparation, l’enlèvement de colis postaux, un contact avec l’école, la commune, la poste, une course urgente. De nombreuses situations professionnelles permettent au travailleur de s’absenter facilement pendant une heure ou deux.

Plus souvent au boulot qu'à la maison?

Vous passez trop de temps au boulot?