Congrès de la CSC wallonne

Le premier congrès wallon s’est tenu le 19 avril 2013, à Houffalize, sur le thème de l’emploi de qualité. Les militants et militantes mandatés par leurs organisations y ont adopté des lignes de force et des résolutions d’actualité et d’activité qui balisent l’action du Comité régional wallon (CRW) pour les quatre années à venir.

La CSC wallonne s’est positionnée résolument pour:

  • une politique de l’emploi et de la formation cohérente, qui évite les effets d’aubaine et se préoccupe de celles et ceux qui en ont le plus besoin
  • une politique de la famille qui tienne compte des situations des uns et des autres et de leurs besoins, de places d’accueil en suffisance pour les enfants
  • une politique des soins de santé qui permette à toutes et tous de vieillir dans la dignité.
Mais pour ce faire, elle a demandé que l’on repense la contribution de chacun et ce, y compris sur le plan régional, grâce à une fiscalité plus juste et plus équitable. Cela passe par un élargissement de l’assiette et pose la question de la répartition des richesses.
Le congrès a accueilli la nouvelle équipe élue par le CRW pour le piloter au cours des quatre années à venir. Philippe Yerna assure dorénavant la présidence, Chantal Dofffiny et Tony Demonte les deux vice-présidences.
Il leur appartient de veiller au maintien d’une solidarité forte entre la Wallonie et Bruxelles et de tout mettre en oeuvre pour maintenir la place des partenaires sociaux dans le processus de transfert et de la gestion future des compétences. 
Consulter le Syndicaliste consacré aux congrès wallon et francophone.