Bonnes pratiques

Quelques exemples de bonnes pratiques en matière de diversité:

  • Formation sur le recrutement neutre, basé sur les compétences des candidats. Comment ? Par la création de procédures objectives pour s’assurer de l’objectivité et diminuer les mécanismes d’exclusion.
  • Introduction d’un module sur la gestion de la diversité dans les formations de leadership à destination des équipes de l’entreprise.
  • Ajout d’une clause de non-discrimination dans le règlement de travail.
  • Objectivation des compétences nécessaires pour devenir responsable dans le commerce. Comment ? Par la création d’une base de données reprenant les compétences de chaque vendeur afin de voir lesquels seraient susceptibles de postuler pour une promotion et ceci moyennant quelles formations complémentaires.
  • Mise en place d’un onglet diversité sur l’intranet de l’entreprise avec des informations sur le plan d’action, le monitoring, des témoignages, les actions diversité locales, etc.
  • Aménagement des horaires de travail pendant le mois de Ramadan dans une entreprise métallurgique. Les travailleurs de religion musulmane sont mis en tournée de nuit, afin de se reposer en journée. Cette solution a été décidée au conseil d’entreprise sans modifier le règlement de travail.
  • Amélioration de la présence des femmes pour des fonctions d’ingénieurs.
  • Adaptation d’une caisse enregistreuse dans un grand magasin pour permettre l'intégration d’une personne avec un handicap.
  • Visite des chantiers avec des traducteurs en langue des signes pour communiquer avec 3 travailleurs malentendants dans le secteur de l’électricité.
  • Aménagement dans un hôpital public d’un local multiconfessionnel afin de permettre aux patients, visiteurs et travailleurs d’exercer leur culte en toute liberté. Les musulmans, les catholiques et les laïques ont les mêmes droits d’accès.
  • Choix d’une entreprise d’assurances de privilégier des jeunes issus de quartiers défavorisés dans la sélection des étudiants jobistes pour l’été afin de leur offrir l’expérience d’un emploi dans ce secteur.
  • Mise en œuvre d’un système de tutorat au sein d’un service communal pour permettre le transfert des compétences entre un agent en fin de carrière et son remplaçant.
  • Organisation de lunches « Back to professional life » afin de permettre aux femmes revenant après un repos d’accouchement de se mettre au courant des dernières évolutions et de pouvoir communiquer sur le fait comment elles ont vécu le retour afin que cette absence ne constitue pas d’un frein pour leur carrière.