Crédit-temps

Il est toujours possible au travailleur de convenir, avec son employeur, un « congé sans solde », rémunéré ou non, pour la durée que les parties déterminent. La qualité du travail reste un cheval de bataille important pour la CSC. D’ailleurs, l’une de nos revendications vise à toujours mieux concilier la vie professionnelle, la vie familiale et la vie privée. 
Dans le secteur privé, le travailleurs peuvent interrompre momentanément leur carrière selon deux formules :
  • Le crédit-temps. Il s’agit ici d’une interruption ou d’une réduction des prestations de travail. Le travailleur peut soit interrompre totalement sa carrière, soit passer à un emploi à mi-temps soit réduire sa carrière de 1/5. Les travailleurs de 55 ans et plus peuvent également réduire leurs prestations (« emploi de fin de carrière »). 
  • Les congés thématiques. Il existe 4 congés dits « thématiques » : le congé parental (accueil d’un enfant nouveau-né ou adopté), le congé pour soin d’accueil (accueil d’un enfant placé), le congé pour soins palliatifs (soins à une personne mourante) et le congé pour soins (membre de la famille gravement malade).