La cellule Mobilité

La qualité de l’emploi est indissociable des contraintes de déplacements. Le coût, la distance, la durée du déplacement, le stress, l’existence ou non d’une desserte adéquate en transport en commun, l’obligation de disposer de son propre véhicule, sont autant de facteurs susceptibles de provoquer des inégalités d’accès à l’emploi. 
 
La CSC a mis la mobilité des personnes et des marchandises au rang de ses priorités, par rapport à des éléments tels que la santé, la pollution, le revenu, la cohésion sociale et la qualité de la vie... 
 
La CSC désire que cela se fasse en concertation avec les travailleurs et leurs représentants et en menant des politiques cohérentes dans tous les secteurs touchant au transport. En tant que syndicat, nous représentons les travailleurs du secteur, mais aussi les usagers du transport.
 
La CSC a à cœur de sensibiliser sur le coût du déplacement: la mobilité coûte cher et elle est source d’inégalités sociales. Elle peut être un frein à la recherche d’un emploi. 
Ces inégalités sont telles qu’un groupe de travail "mobilité" est créé au sein du comité régional wallon de la CSC pour réfléchir à des axes de travail qui peuvent les enrayer.
En savoir plus:

Plan mobilité ou tire ton plan ?