La solidarité internationale est essentielle pour la CSC

Coopération
Dans une économie mondialisée, les intérêts des travailleurs de notre pays ne peuvent pas être dissociés de ceux des travailleurs d’autres pays. 
Cette mondialisation place la CSC face à une série de défis: les écarts croissants de richesse, l’érosion des droits sociaux et les délocalisations qui plongent chaque jour de nombreux travailleurs et leur famille dans l’insécurité. Pour la CSC, la responsabilité n’incombe pas tellement à la mondialisation en tant que telle, mais plutôt à son actuelle concrétisation néolibérale. 

Vers une mondialisation sociale ?

Le travail décent pour tous est synonyme, pour la CSC, de mondialisation sociale. Un travail décent et un revenu équitable pour les familles sont très importants. Pour voir la réalisation de ces droits sociaux, la CSC soutient, dans le monde entier des syndicats représentatifs, autonomes et libres dans leur lutte pour la justice sociale. Pour ce faire, la CSC développe des actions concrètes d’échange, de soutien, de formation et de coopération sur le terrain international. 
Les pouvoirs publics belges reconnaissent la CSC comme partenaire de la coopération au développement. A ce titre, elle bénéficie d’une aide publique structurelle. La CSC a ainsi pu mettre sur pied un programme de développement syndical international, qui permet une coopération structurelle avec des partenaires du Sud. Ce programme de coopération au développement est suivi par l’Institut d’Education ouvrière internationale (IEOI), créé en 1991 par la CSC. La CSC soutient également des organisations partenaires grâce à ses fonds propres. Un pourcentage des cotisations de la CSC est affecté à la solidarité internationale. 
La CSC soutient aussi des syndicats et des mouvements sociaux par l’intermédiaire de Solidarité mondiale, l’action de solidarité du mouvement ouvrier chrétien en Belgique.  
Plus d’informations:

Solidarité mondiale

Solidarité mondiale est l’ONG (Organisation non gouvernementale) du Mouvement ouvrier chrétien. Elle a pour ambition de renforcer les mouvements sociaux dans le Sud pour qu’ils soient des acteurs de changement et des agents de développement en faveur des populations locales. 
Au Nord, la sensibilisation et la mobilisation des membres se concrétisent par l’organisation de conférences, de débats, de formations en Région wallonne et à Bruxelles ainsi qu’en prenant part à des plates-formes telles que la Campagne Vêtements Propres, la Marche Mondiale contre le Travail des Enfants, le CNCD. Mais également, en créant des outils d’animation, de communication et en développant une politique d’information par le biais de notre revue "Ici et Là-bas".
Au Sud, ce sont plus de 80 projets de partenaires locaux financés et soutenus dans une trentaine de pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine afin de leur donner les moyens d’agir.
Vidéo de présentation de Solidarité mondiale

CNCD-11.11.11

Le Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11) est une organisation non gouvernementale belge de solidarité internationale active depuis 1966.
Association fédérative francophone, le CNCD-11.11.11 regroupe quatre-vingts associations et ONG de développement ainsi que des organisations sociales qui ont pour objectif un monde où des états de droit, suffisamment financés, coopèrent entre eux pour garantir la paix et le respect des droits fondamentaux de chacun.

L’Institut d’Education Ouvrière Internationale, IEOI asbl

L'objectif social de l'IEOI est la défense solidaire d’intérêts individuels et collectifs de travailleurs partout dans le monde en vue d’une justice sociale et d’un répartition juste des richesses.
Sa visionUn développement socio-économique durable au niveau mondial basé sur une répartition plus juste des richesses produites au sein d’une économie corrigée sur le plan social (et donc également écologique).
Sa mission: Renforcer la capacité des syndicats nationaux dans le Sud afin de leur permettre de promouvoir le travail décent dans tous ses aspects, pour tous les travailleurs de leurs pays, en vue d’une répartition plus juste des richesses.
Son objectif généralAider les syndicats dans le Sud à promouvoir le travail décent dans tous ses aspects pour TOUS les travailleurs de leur pays dans le but principal d’améliorer les conditions de travail et de vie des travailleurs (et de leurs familles).
Consultez ou téléchargez les documents suivants :