Qu'est-ce que le crédit-temps?

Tout travailleur a le droit de prendre un crédit-temps pour interrompre sa carrière professionnelle ou réduire temporairement ses prestations. En cas de crédit-temps « avec motif », le travailleur a droit à une allocation. Ce système vise une meilleure combinaison entre vie familiale et vie professionnelle. 
Suite aux mesures d’austérité décidées par le gouvernement Michel, le système de crédit-temps a été profondément remanié depuis le 1er janvier 2015. Le nouveau gouvernement supprime les allocations pour le crédit-temps « sans motif ». Les allocations de l’ONEm sont maintenues pour le crédit-temps « avec motif » (raisons familiales ou études) d’une durée de 36 ou 48 mois. L’âge minimum pour l’accès aux emplois de fin de carrière avec une allocation de l’ONEm a été porté à 60 ans, mais des exceptions restent possibles à partir de 55 ans.

Quel sort pour les demandes de prolongation à partir du 1er janvier 2015 ? 

Des mesures transitoires sont prévues afin d’assurer la continuité entre les anciennes règles et les nouvelles. La principale règle est que les anciennes règles s’appliquent encore aux demandes de prolongation sans interruption d’un crédit-temps ou d’un emploi de fin de carrière entamé avant le 31 décembre 2014. Dans ces cas, le crédit-temps « sans motif ». ou un emploi de fin de carrière avant l’âge de 60 ans avec une allocation de l’ONEm restent possibles.
Pour en savoir plus