Congé soin d'accueil

Le travailleur désigné comme parent d’accueil par le tribunal ou par un service de protection de la jeunesse a le droit de s’absenter du travail en vue d’accomplir des obligations ou des missions, ou pour faire face à des situations liées au placement.

Quelle est la durée d’un congé pour soins d’accueil ?

Ce congé, d’une durée maximum de 6 jours par an, n’est pas rétribué par l’employeur, mais donne lieu à l’octroi d’allocations d’interruption à charge de l’Onem.
Pour en savoir plus, consultez la fiche du Guide de législation sociale