Quelles sont les règles en matière de travail intérimaire?

Il arrive que vous ne trouviez pas directement un emploi à durée indéterminée, que vous souhaitiez changer d’emploi fréquemment ou acquérir de l’expérience en exerçant plusieurs emplois successifs. Vous serez donc peut-être amené à exercer un travail intérimaire.
Les règles en matière de travail intérimaire diffèrent sur une série de points des accords applicables à un travailleur dont le statut est "ordinaire".
Cette situation est essentiellement liée au nombre de "parties" concernées par le travail intérimaire : l’entreprise de travail intérimaire, le travailleur intérimaire et l’utilisateur. 
L’entreprise de travail intérimaire engage un travailleur intérimaire et le met ensuite à la disposition d’un utilisateur qui exercera une partie de l’autorité de l’employeur sur le travailleur intérimaire. Bien que l’entreprise de travail intérimaire reste le seul employeur du travailleur intérimaire, c’est l’utilisateur qui lui donne des instructions pratiques sur le travail à effectuer ou l’horaire de travail à respecter.  Cette relation triangulaire (entreprise de travail intérimaire – utilisateur – travailleur intérimaire) est une caractéristique spécifique du travail intérimaire.
Les règles en matière de travail intérimaire sont strictement réglementées. Cette réglementation vise avant tout à protéger le travailleur intérimaire. La réglementation a également pour but de protéger les travailleurs fixes d’un utilisateur.
En savoir plus: