Retrouver du travail grâce au CPAS

Dans le cadre leur mission d’aide sociale, les CPAS ont de nombreuses possibilités d’aider les bénéficiaires à retrouver du travail ou même de les mettre directement au travail. Les CPAS peuvent par exemple engager une personne le temps nécessaire pour qu’elle retrouve le droit aux allocations de chômage. 
Le CPAS peut aussi intervenir dans le coût d’une mise au travail. Cette mise au travail peut se faire pour le compte du CPAS lui-même (par exemple dans un hôpital ou une maison de repos qui en dépend), ou dans une institution externe. Les CPAS bénéficient dans ce cadre d’une dérogation au principe de l’interdiction du prêt de main-d’œuvre, pour autant que l’utilisateur relève du secteur public local ou du secteur privé non marchand. Pour le reste, le statut contractuel de ces occupations obéit aux règles générales.
Consultez la fiche du Guide de législation sociale