Convention de premier emploi

Le système des conventions de premier emploi, parfois appelé plan Rosetta, remplace l’ancien stage des jeunes. Il consiste essentiellement dans l’obligation (assortie de certains avantages) d’occuper un pourcentage déterminé de travailleurs issu du groupe-cible des jeunes.
Contrairement au stage des jeunes, la convention de premier emploi n’est pas un statut particulier. Le jeune est occupé dans le cadre d’un contrat de travail, d’un contrat d’apprentissage (industriel ou des classes moyennes) ou d’une autre convention d’insertion ou de formation. Le contrat de travail peut s’accompagner d’une formation. Dans ce cas, certaines conditions sont imposées en ce qui concerne la qualité du contrat de travail et de la formation.
Consultez la fiche du Guide de législation sociale