Le temps de repos

Avez-vous droit à un temps de repos ? Et comment ça se passe quand on travaille le dimanche ?  Y a-t-il des dérogations spéciales ?

Repos hebdomadaire et journalier

Pour chaque période de 7 jours, les travailleurs ont droit à un repos de 24 heures. Ce repos s’ajoute au repos journalier de 11 heures consécutives. Le travailleur a donc droit à une interruption hebdomadaire de 35 heures consécutives. Ce repos coïncide en principe avec le repos du dimanche. Des dérogations plus favorables s’appliquent aux travailleurs de moins de 18 ans et aux travailleurs dans le secteur du transport. En ce qui concerne le repos journalier de 11 heures, des dérogations moins favorables peuvent être convenues par CCT,  notamment dans le cadre du travail en équipes.

Les pauses durant la journée

De nombreuses CCT prévoient d’insérer des pauses (pause de midi, pause-café) durant la journée de travail. Elles précisent généralement aussi si ces pauses comptent comme du temps de travail rémunéré ou non. La loi prévoit qu’il est interdit de travailler plus de 6 heures sans interruption. Après 6 heures, le travailleur doit pouvoir prendre une pause de 15 minutes.

Peut-on travailler le dimanche ?

En principe non. Le repos dominical est la règle. L’employeur ne peut pas occuper de travailleurs le dimanche, même pas avec le consentement des travailleurs. Mais il y a cependant des exceptions. En savoir plus sur le travail dominical
Consultez la fiche du Guide de législation sociale