Un contrat à durée déterminée ou indéterminée

Un contrat de travail est en principe conclu pour une durée indéterminée. À certaines conditions, il est cependant possible de s’engager pour une durée limitée. 

Qu’est-ce qu’un contrat à durée indéterminée ?

Si le contrat écrit ne comporte pas de limite dans le temps ou la nature du travail, ou s’il n’y a pas de contrat écrit et que vous avez donc uniquement des accords verbaux, on parle d’un contrat de travail à durée indéterminée.

Qu'est-ce qu'un contrat à durée déterminée ?

Il existe différentes formes de contrat à durée déterminée: 
Le contrat à durée déterminée ou pour une tâche déterminée. 
Ce contrat est toujours écrit et est établi au plus tard le dernier jour de l’entré en service. Dans un contrat à durée déterminée, on fixe la date de début et la date de fin. S’il s’agit d’un travail défini, le contrat comporte une description précise du travail à effectuer. Si le contrat ne répond pas aux conditions, il devient automatiquement un contrat à durée indéterminée. 
Le contrat de remplacement.
Ce contrat est autorisé pour engager un travailleur en l’absence d’un autre travailleur. Le contrat de remplacement doit également être établi par écrit et au plus tard à la date d’entrée en service. Ce contrat doit mentionner les conditions de recrutement, le motif de remplacement, le nom du travailleur remplacé et le délai de préavis réduit éventuel en cas de retour.
Le contrat de travail temporaire ou travail intérimaire.
En tant que travailleur intérimaire, vous êtes au service d’une entreprise de travail intérimaire dans le cadre d’un contrat de travail intérimaire. L’entreprise qui vous occupe exerce l’autorité en tant qu’employeur. Cette entreprise donne donc les instructions et les directives et assure la surveillance. Chaque mission doit faire l’objet d’un contrat écrit précisant le motif de la conclusion du contrat. 

L’employeur peut-il imposer des contrats à durée déterminée ou pour une tâche déterminée successifs ?

En principe, l’employeur ne peut imposer plusieurs contrats successifs à durée déterminée ou pour une tâche déterminée, mais une exception est autorisée dans certains cas. 
Exceptions
Votre employeur peut vous proposer 4 contrats à durée déterminée successifs, à condition que chaque contrat ait une durée d’au moins 3 mois et que la durée totale des contrats successifs ne dépasse pas deux ans. Moyennant accord préalable de l’inspection du travail, il est possible de conclure des contrats successifs d’une durée d’au moins 6 mois chacun, et d’une durée totale de trois ans au maximum. Les contrats successifs pour une tâche clairement déterminée ne sont jamais autorisés.   
La durée du contrat de remplacement ne peut pas dépasser deux ans (sauf pour remplacer un travailleur qui interrompt sa carrière ou réduit son temps de travail, pour une durée déterminée, dans le cadre du crédit-temps). En cas de contrats de remplacement successifs, la durée totale de ces contrats ne peut pas dépasser deux ans.
Si votre employeur utilise des contrats de travail temporaire, il peut proposer des contrats successifs à durée déterminée ou pour une tâche déterminée sans aucune restriction.