Congé de maternité

Maternité
Le congé de maternité compte 15 semaines. Vous attendez des jumeaux ou des triplés? Dans ce cas, vous avez droit à 17 semaines de congé de maternité, voire 19 en cas de naissance multiple, si vous en faites vous-même la demande.

A partir de quand pouvez-vous arrêter de travailler ? 

Vous pouvez interrompre le travail à partir de 6 semaines avant la date présumée de votre accouchement. Vous devez arrêter de travailler au moins 7 jours avant cette date. Nous conseillons de remettre à votre employeur un certificat médical stipulant la date présumée de l’accouchement, ainsi que la période pendant laquelle vous souhaitez prendre votre congé. 
En cas de naissance multiple, vous pouvez interrompre le travail 8 semaines avant la date présumée de l’accouchement. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander deux semaines de congé postnatal supplémentaires.

Quelle est la durée du congé de maternité avant et après l'accouchement ? 

Vous êtes obligée de prendre 9 semaines après l’accouchement. C’est votre repos postnatal. A partir de 6 semaines (ou 8 en cas de naissance multiple) avant la date présumée de l’accouchement, vous choisissez vous-même quand votre repos prénatal commence. Si vous accouchez plus de 6 semaines après avoir arrêté le travail (donc plus tard que prévu), vous ne perdez pas vos 9 semaines de repos postnatal. Dans ce cas, votre repos postnatal est prolongé. 
Vous pouvez également continuer à travailler. Les semaines qui précèdent le date (réelle) de votre accouchement sont alors reportées. Attention: la semaine qui précède la date présumée de l’accouchement ne sera pas reportée. Vous devez donc la prendre. 
Après l’accouchement, vous pouvez, si vous le souhaitez, convertir 2 semaines de votre repos postnatal en jours de congé de repos postnatal afin de reprendre le travail de manière progressive ou partielle.

Qui paie votre salaire pendant votre congé de maternité ?

Si vous travaillez dans le secteur privé ou si vous êtes au chômage, vous recevez une indemnité de votre mutuelle. Avertissez donc votre mutuelle à temps. 
Les règles qui s’appliquent aux agents de l’Etat sont différentes.  Les 30 premiers jours, le montant de l’indemnité s’élève à 82% du salaire brut. A partir du 31e jour, l’indemnité est égale à 75% du salaire brut plafonné. 
Lorsque vous reprenez le travail après votre repos postnatal, remettez à votre mutuelle la carte «reprise du travail» complétée par votre employeur. 
Les règles ci-dessus s’appliquent au secteur privé. Pour les dispositions en vigueur dans le secteur public, nous vous renvoyons au site de la CSC Services publics.
Vous pouvez également consulter la brochure Travail et maternité.
Consultez la fiche du Guide de législation sociale