Calculateurs tax shift : enfin les vrais chiffres

Suite aux mesures adoptées par le gouvernement telles que le saut d’index ou le tax shift, combien perdez-vous et combien les entreprises gagnent-elles? Deux applications vous permettent de calculer ce montant. 

Si vous écoutez les communications des partis au gouvernement, vous serez peut-être convaincus que le tax shift est non seulement une bonne chose pour tous, mais qu’en plus, il est équitable. Miraculeusement, il profiterait à tous: aux employeurs, aux travailleurs, au budget de l’État, à la compétitivité, à la sécurité sociale! Une lettre du ministre, annexée à votre déclaration fiscale, vous explique cette bonne nouvelle et vous invite à consulter un site Internet sur lequel il est possible d’effectuer le calcul de vos gains. L’organisation patronale flamande VOKA a également développé un tel simulateur. Mais ces calculs présentent de sérieuses et curieuses lacunes: ils ne tiennent compte ni du saut d’index, ni de l’augmentation des accises sur le diesel et l’alcool.

Afin de vous fournir une information correcte et exhaustive, la CSC vous présente son propre simulateur du tax shift. Cet instrument vous permet de calculer exactement ce que vous coûtent toutes ces mesures gouvernementales. Par ailleurs, la CSC a réalisé un autre outil de simulation, moins connu, qui vous permet de calculer ce que ce tax shift, mais aussi le saut d’index rapportent à votre entreprise.

Calculez ce que vous perdez 

Sur www.calculezcequevousperdez.be, un premier simulateur détermine les bénéfices ou les pertes annuelles engendrés par les mesures du gouvernement fédéral – tant positives que négatives – sur la base de votre profil personnel (situation du ménage, enfants, travail, allocations, etc.). Si vous désirez calculer le montant précis, il suffit d’encoder très exactement une série de chiffres et de répondre à des questions sur les revenus, la situation familiale, la voiture privée, etc.
Il est nécessaire de prendre ces données en compte parce que l’effet des mesures gouvernementales varie en fonction de votre revenu, de la composition de votre ménage, du fait que votre voiture roule au diesel ou pas, etc. Si vous êtes moins patient et que vous pouvez vous satisfaire d’un résultat moins précis, vous pouvez également sélectionner plus rapidement un des profils correspondant à votre propre situation familiale. Il vous donne directement une idée de ce que la politique du gouvernement vous coûte ou vous rapporte. Cet outil ne tient pas compte des mesures annoncées pour la période 2018-2020. En effet, aucun financement n’est (encore) prévu à ce stade.
Contrairement à l’application du ministre des Finances ou aux simulations de l’organisation patronale VOKA, ce calcul tient compte du saut d’index, de l’augmentation des accises sur le diesel et l’alcool, de la taxe sur les sodas, de la majoration de la cotisation pour l’assurance soins, de l’augmentation des tarifs de distribution de l’électricité.

Calculez ce que votre entreprise gagne 

Sur www.calculezcequevotreentreprisegagne.be, une autre application analyse les avantages octroyés à l’employeur à travers une série de mesures gouvernementales comme le saut d’index, les allègements de charges du tax shift, la réduction pour les bas salaires. Nous n’avons pas tenu compte d’une série d’autres mesures profitant également aux entreprises comme la déduction des intérêts notionnels, les avantages fiscaux pour le travail en équipe, ou le mécanisme de l’excess profit rulings (défiscalisation des bénéfices excédentaires) combattu par l’Europe.

Il suffit à l’utilisateur de rechercher une entreprise en encodant son nom officiel, son code postal ou son numéro d’entreprise. Le simulateur affiche immédiatement le résultat personnalisé, calculé sur la base des comptes annuels les plus récents que votre employeur a obligatoirement communiqués à la Banque nationale. Ce système reprend les comptes annuels de 2015 de plus de 30.000 entreprises. Pour les autres entreprises, les données portent sur l’exercice comptable 2014. Il s’agit systématiquement des données approuvées par le conseil d’administration de l’entreprise, contrôlées par un réviseur et approuvées par les actionnaires pour les grandes entreprises.

Notre base reprend les données de plus de 180.000 entreprises. Elle n’inclut pas les entreprises qui n’introduisent pas leurs comptes annuels de manière standardisée à la Banque nationale, comme les services publics, les écoles, les banques et assurances ou les entreprises sans frais salariaux.

Nous utilisons ces données pour calculer l’avantage approximatif que votre entreprise a retiré des récentes mesures gouvernementales: le saut d’index, les réductions de cotisations sociales liées au tax shift, la réduction pour les bas salaires, les réductions pour les hauts salaires. Le résultat obtenu correspond à une estimation assez précise, même s’il ne correspond pas totalement à la réalité. Étant donné qu’il nous manque une série de données détaillées, notamment sur la disparité des rémunérations, nous nous référons pour ces éléments à des moyennes nationales. Vous trouverez une explication plus technique dans l’application.