Loi 36-63 - ça peut changer !

Les mesures anti-jeunes et anti-chômeurs du gouvernement vous choquent? Les TSE et les Jeunes CSC lancent une campagne pour inciter le Parlement fédéral à revenir en arrière. 
«Je ne peux pas me résoudre à laisser 100.000 personnes tomber dans la pauvreté ». Sur les réseaux sociaux, peut-être verrez-vous des citoyens et citoyennes photographiés avec ce slogan. La CSC compte en effet sur la plus large mobilisation possible pour soutenir sa campagne « 36-63 – ça peut changer ! ».  Pourquoi ce nom? Tout simplement  car l’article 63§2 de la législation chômage a institué la limitation à 36 mois des allocations d’insertion (50 000 chômeurs exclus d’ici fin 2016 à terme) et la modification de l’article 36 a abaissé de 30 à 25 ans l’âge maximal pour l’accès au stage d’insertion (minimum 25 000 jeunes privés chaque année privés d’accès à ce stage).
L’initiative est en fait partie de la CSC Mons-La Louvière qui a interpellé divers parlementaires hennuyers en vue d’un dépôt commun de proposition de loi contre les mesures anti-jeunes et anti-chômeurs. Lors d’une première rencontre, Catherine Fonck (CDH), Fabienne Winckel (PS), Jean-Marc Nollet et George Gilkinet (Ecolo), Marco Van Hees (PTB) avaient répondu favorablement à l’idée de cette démarche commune. 
Beaucoup de partis ont en effet pleuré les conséquences des exclusions. La CSC leur demande maintenant de passer à l’acte. Ce n’est pas une campagne symbolique: une majorité de gauche et du centre peut voter cet arrêté. Il faut en effet au minimum 76 voix pour le faire passer, 76 parlementaires PS, sp-A,  Ecolo & Groen, cdH, PTB,  FDF et CD&V qui peuvent prendre leurs responsabilités et ne pas se résoudre à laisser plus de 100 000 personnes tomber dans la pauvreté, en droite ligne de leur programme électoral. 
Un peu partout en Wallonie et à Bruxelles, la CSC mène actuellement des actions en vue de sensibiliser les citoyens et bien sûr, de convaincre les partis politiques de faire cause commune autour de cette proposition. 
Suivez la campagne et les actions à venir sur la page Facebook de la campagne et sur Twitter #loi3663 

Participez à la campagne!

Imprimez l'affiche "selfie" de votre choix et faites un selfie. Postez ensuite la photo sur Facebook et Twitter (#loi3663)