On nous spotche! Ça n’va nin!

ca n'va nin
En Wallonie, le gouvernement suit le modèle du fédéral. Austérité + austérité = citoyens écrasés, «spotchis». La précarité va croissant. Pour la CSC wallonne, «Ça n’va nin»! Elle a lancé en 2018 une campagne de sensibilisation qui a duré six mois et a avancé ses propositions.
En septembre 2017, la CSC wallonne a interpellé le gouvernement qui se mettait en place et lui a indiqué les balises à ne pas franchir. Il n’en a guère tenu compte! Les craintes émises se sont donc amplifiées: budget mal ficelé, manque de clarté de l’assurance autonomie, gel de la réforme des aides publiques à l’emploi (APE), mise en œuvre d’un service minimum dans les transports en commun… Le gouvernement fait sauter les sécurités les unes après les autres. À ces dossiers régionaux, il faut ajouter la poursuite de la réforme des pensions au niveau fédéral. Cela fait beaucoup à supporter pour les Wallonnes et les Wallons! 
Pour la CSC wallonne, ça n’va plus, ça n’va nin et il n’est pas possible de continuer ainsi sans provoquer une véritable casse sociale. Elle a donc lancé une campagne de sensibilisation pour proposer des alternatives aux politiques actuelles.
Télécharger les tracts avec les revendications de la CSC