Soutenez nos agriculteurs et horticulteurs

Par ailleurs, les exportations de produits laitiers sont limitées et il est toujours impossible d’exporter de la viande, notamment porcine, vers la Russie. En effet, depuis janvier, Moscou a ordonné une interdiction d’importation pour des «raisons» sanitaires (la peste porcine africaine en Lituanie). 
Cet embargo intervient au plus mauvais moment pour le secteur des fruits. L’année 2014 se caractérise par de très hauts rendements et, dès le début de la récolte, les producteurs fruitiers se trouvent confrontés à la perte d’un de leurs plus importants marchés d’exportation. Nous exportons globalement 148.000 tonnes de fruits vers la Russie, ce qui représentait 155 millions d’euros en 2013. Les producteurs de légumes sont eux aussi touchés par cette interdiction d’importation décrétée par la Russie. En 2013, nous avons exporté 42.000 tonnes de légumes de qualité vers la Russie, ce qui représentait 36 millions d’euros. Cet embargo russe a fortement secoué le marché et engendré un sur-approvisionnement sur le marché européen. Par conséquent, les prix ont chuté et les producteurs en sont les victimes, car les prix auxquels ils vendent leurs produits sont largement inférieurs à leurs coûts de production.
Des pastilles «Fruits et légumes de Wallonie» 
Peu après l’annonce de cet embargo, plusieurs initiatives locales ont vu le jour afin de venir en aide et de soutenir les producteurs. Ces actions sont largement relayées par les médias. Des sympathisants, écoles, associations organisent régulièrement des actions dans le but de soutenir les producteurs. Ce soutien est indispensable et pas uniquement pour les producteurs de fruits, c’est tout le secteur agricole qui est concerné et qui va connaître des mois particulièrement difficiles. 
L’APAQ-W – Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité- qui a pour but d’assurer la promotion des produits agricoles wallons en Belgique, se mobilise, notamment au travers de la pastille «Agriculture de Wallonie» ou «Fruits et Légumes de Wallonie» pour sensibiliser les consommateurs aux produits de chez nous. Nos produits sont locaux, d’une qualité excellente et plus que jamais disponibles. 
La CSC Alimentation & Services soutient cet appel du secteur: «Celui-ci cadre à 100% avec notre vision consistant à consommer le plus possible de produits locaux. C’est bon à la fois pour l’environnement, pour votre santé et pour l’emploi local». Un peu de chauvinisme n’a jamais fait de mal! Les agriculteurs et producteurs de notre région vous en seront reconnaissants…

Conseils:

  • Mangez une pomme ou une poire comme en-cas.
  • Transformez les fruits ou légumes frais en smoothies ou boissons vitaminées.
  • Faites de la soupe maison.
  • À l’apéro, pensez aux choux-fleurs, tomates-cerises, radis… de chez nous.
  • Remplacez les plats cuisinés par un plat préparé maison, avec beaucoup de légumes.
Pour trouver les producteurs locaux proches de chez vous, rendez-vous sur le site Agriculture de Wallonie